IMG_1698[1].JPG

La Gym Instinctive pour remèdier aux carences fonctionnelles et kinesthésiques

Parce qu'elle se pratique quotidiennement, au réveil, avant le lever ; qu'elle est douce, modulable et complète ; qu'elle s'intéresse à toutes les parties du corps ; qu'elle bénéficie de la respiration périnéo-ventrale ; qu'à l'image de la sophrologie elle implique la force mentale par le biais de l'intentionnalité, de la visualisation et des sensations ; la Gym Instinctive contribue à palier à certaines carences fonctionnelles et kinesthésiques. LIRE LA SUITE

Carences fonctionnelles et kinesthésiques

Causes possibles intéressant la GI

Pratiques curatives envisageables

Outils GI proposés

 

Manque de mobilité articulaire

- Sédentarité/Age avancé

- Défaut d’entretien des qualités de souplesse

- Diminution de la visco-élasticité ligamentaire, tendineuse et (ou) musculaire

-Arthrose

 

Pratique quotidienne d’ assouplissements adaptés

Séquence d’assouplissements de la méthode GI avec activation mentale et affinement du schéma corporel

 

Manque de tonicité musculaire

- Sédentarité/Age avancé

- Défaut d’entretien de la tonicité musculaire

- Fonte musculaire avec diminution du nombre des fibres

- Carences nutritionnelles

 

- Pratique quotidienne de sollicitations musculaires adaptées

- Précautions alimentaires

- Séquence de sollicitations musculaires de la méthode GI avec activation mentale et affinement du schéma corporel

- Conseils diététiques

 

Incontinences

Prolapsus

 

-Relâchement provoqué ou naturel du plancher pelvien

- Relâchement des sphincters

- Passivité des diaphragmes pelvien et urogénital

- Perte de conscience de cette zone corporelle

- Tonification des sphincters

- Tonification et renforcement des muscles du périnée

- Souplesse, élasticité et mobilité des diaphragmes du périnée

-Réappropriation mentale de cette zone du corps

Après prise en compte des avis médicaux :

- Respiration périnéo-ventrale conduite et forcée

- Réappropriation mentale de la zone périnéale -Affinement du schéma corporel 

 

 

 

 

 

Insuffisance respiratoire

- Diminution de l’amplitude thoracique : partie haute de la cage thoracique seulement mobilisée

- Rigidité cage thoracique

- Perte d’amplitude de l’élasticité pulmonaire

- Inactivité diaphragmatique

- Passivité périnéo-ventrale

- Diminution de la conscience des différentes zones corporelles impliquées dans la respiration

- Réappropriation mentale et sollicitation des zones corporelles concernées : périnée, abdomen, diaphragme, thorax

- Ré ou apprentissage du cycle expiratoire forcé par zones: périnéale, ventrale, thoracique

- Assouplissement et mobilisation de la cage thoracique et des poumons

- Après prise en compte des avis médicaux :

- Respiration périnéo-ventrale avec priorité à l’expiration et à la sensation de vidage complet de chacun des étages par mobilisation des organes correspondant

- Prise de conscience et mémorisation de ce mode respiratoire par le principe de visualisation et de sensation

 

 

Rétraction des mains ou des pieds

- Sollicitations habituelles des mains presque toujours en flexion et sans compensation

- La sédentarité qui contribue à l’ankylose des mains et des pieds

- Diminution de la visco-élasticité ligamentaire, tendineuse et musculaire

 

 

- Assouplir quotidiennement pieds et mains

- Mobiliser quotidiennement pieds et mains

- Affiner dans le schéma corporel les représentations mains et pieds

 

Exercices spécifiques s'adressant aux mains et aux pieds avec accent mis sur la visualisation et les sensations pour optimiser leur place dans le schéma corporel

 

Accès au sommeil difficile

- Préoccupations et tensions psychiques

- Tensions musculaires

- Stress

- Mise en harmonie du corps et de l’esprit

-Apaisement des tensions psychiques

- Détente corporelle

- Respiration périnéo-ventrale : massage des viscères abdominaux

- Bâillements volontaires

- Séquence d’étirements

 

 

 

 

Pertes d’équilibre

au lever avec étourdissements

- Passage de la position couché à la position debout

- Dysfonction des régulations de l’équilibre

- Chute de tension artérielle liée à l’orthostatisme

- Mise en activité sensorielle

- Mise en activité corporelle et mentale

- Mise en éveil des régulations de l’équilibre

- Se lever progressivement avec station à la position assise si nécessaire

- Séquences d’assouplissements et de sollicitations musculaires avec forte implication mentale (intentionnalité-visualisation-sensations) - - Apprendre à se lever en douceur et en respectant un temps d’adaptation suffisants à chaque étape (couché/assis/debout)

 

Douleurs articulaires et (ou) musculaires au lever ou après une longue période d’immobilité

- Sédentarité/inactivité

- Diminution de la visco-élasticité ligamentaire, tendineuse et (ou) musculaire

- Pathologies légères : arthrose ou rhumatisme débutant

 

- Mise en activité douce quotidienne par la pratique d’assouplissements et de sollicitations musculaires

- Adopter une hygiène de vie équilibrée: alimentation, literie, sièges....

 

 

- Après prise en compte des avis médicaux :

- Séquences assouplissements et sollicitations musculaires

- Conseils de base en diététique et hygiène de vie

 

 

 

Maladresses

Imprécisions gestuelles

Chutes

- Schéma corporel limité : représentation mentale du corps imprécise. Certaines zones peuvent être oubliées!

- Diminution des capacités à se situer et à se repérer dans l’environnement proche (vue – audition – évaluation des distances)

- Affinement du schéma corporel

- Réappropriation corporelle

- Acceptation du corps pathologique

 

- Séquences quotidiennes d’assouplissements et de sollicitations musculaires avec priorité donnée à la visualisation et aux sensations

 

 

 

 

 

Surcharge pondérale

- Sédentarité

 

- Inactivité physique

 

- Excès ou erreurs alimentaires

- Pratique progressive et quotidienne d’activités physiques adaptées

- Education à une alimentation adaptée

- Réactiver l’estime de soi et le plaisir à prendre soin de sa personne

- Accepter une hygiène de vie favorisant la perte de poids

- Après avis médical :

- Séquences quotidiennes d’assouplissements et de sollicitations musculaires

- Accent mis sur la visualisation et les sensations pour permettre la réappropriation corporelle

- Entraînement foncier progressif

-Conseils pour obtenir un suivi spécifique à l’alimentation

Article paru le 16/11/2014 à 17:11


LES AUTRES GUIDES DE LA GYM INSTINCTIVE








La Gym Instinctive par René Castagnon - Tous droits réservés © 2017